Leed
1.8.4 dev

Remember me

Raccourcis clavier

  • m mark the selected element as read / unread
  • l mark the previous element as unread
  • s mark the selected element as favorite / not favorite
  • n next element (without opening)
  • v open the selected element URL
  • p previous element (without opening it)
  • espace next element (opening it)
  • k previous element (opening it)
  • o or enter open selected element
  • j change the display mode of the article (title, summary, complete)
  • h show/hide the help panel

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech :

Toute l'information scientifique et les dernières découvertes
See the Unread | oldest first

Taxation du numérique: Bercy espère un accord au G20 "d'ici cet été"

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 02.26.2021 at 05:50:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

PARIS (Reuters) - Un accord au G20 sur la taxation minimale des entreprises et la taxation sur les services numériques est possible "d'ici cet été", a estimé vendredi Bercy. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, avait estimé un peu plus tôt qu'il existe "un large consensus parmi les pays membres du G20" sur ces sujets. "Trouver un accord d'ici cet été est à portée de main, surtout maintenant que les Etats-Unis ont confirmé renoncer au principe du 'Safe Harbor'", a indiqué Bercy.

Fichier média :

(Format JPG, 72.29 ko)

Read/Unread Favorize

Les recherches de l'université d'Oxford pas affectées par une cyberattaque

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 02.26.2021 at 07:56:00 AM - Favorize ||| Read/Unread

(Reuters) - L'université d'Oxford a indiqué jeudi soir qu'elle enquêtait sur une attaque informatique mais que ses recherches n'avaient pas été affectées, après que des informations de presse ont fait état du piratage de l'un de ses laboratoires biologiques effectuant des recherches sur le COVID-19. Selon The Telegraph, citant des sources sécuritaires, la cyberattaque s'est produite mi-février et visait la division de biologie structurelle, dite Strubi, qui a mené des recherches sur le COVID-19. Cette unité est cependant distincte de l'institut qui a collaboré avec AstraZeneca au développement d'un vaccin contre le coronavirus.

Fichier média :

(Format JPG, 119.73 ko)

Read/Unread Favorize

L'histoire rocambolesque de la méga-fuite de données de santé

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 02.25.2021 at 05:04:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

Près de 500.000 dossiers médicaux de patients ont été mis en ligne sur le net par un cybercriminel. Il aurait agi à la suite d'une dispute sur l'application Telegram.

Fichier média :

(Format JPG, 59.96 ko)

Read/Unread Favorize

Australie: Le Parlement approuve la réforme des médias

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 02.25.2021 at 10:19:00 AM - Favorize ||| Read/Unread

par Colin Packham et Swati Pandey CANBERRA (Reuters) - Le Parlement australien a approuvé jeudi un texte de loi obligeant les géants de l'internet comme Google ou Facebook à payer les entreprises de presse pour diffuser les contenus d'informations sur leur plateforme, une réforme qui devrait inspirer le Royaume-Uni et le Canada. Le projet de loi avait suscité un bras-de-fer avec Facebook, qui a bloqué tous les contenus des médias et de plusieurs organismes gouvernementaux avant d'accepter de rétablir la diffusion lorsque le gouvernement a proposé des amendements au texte. L'adoption de cette réforme fait de l'Australie le premier pays au monde à pouvoir fixer un prix pour les contenus d'informations diffusés par les géants de l'internet en cas d'échec des négociations avec les entreprises de presse.

Fichier média :

(Format JPG, 60.51 ko)

Read/Unread Favorize

Vaste fuite de données médicales sur internet

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 02.24.2021 at 11:55:00 AM - Favorize ||| Read/Unread

PARIS (Reuters) - Une base de données médicales confidentielles de près de 500.000 personnes en France est visible sur internet depuis plusieurs jours, ont rapporté Libération et le site Zataz, spécialisé en cybersécurité. Selon le site Checknews de Libération, le fichier comporte 491.840 lignes comprenant chacune des informations médicales sur une même personne et les données proviendraient d'une trentaine de laboratoires de biologie médicale, situés pour l'essentiel dans le quart nord-ouest de la France. Interrogé mercredi sur franceinfo, le journaliste et animateur du blog Zataz Damien Bancal a expliqué que ce fichier s'était sans doute retrouvé sur le web à la suite de querelles entre pirates informatiques, après avoir été diffusé dans des espaces privatifs.

Fichier média :

(Format JPG, 23.84 ko)

Read/Unread Favorize