Leed
1.8.3 stable

Se souvenir de moi

Raccourcis clavier

  • m marque l’élément sélectionné comme lu / non lu
  • l marque l’élément précédent comme non lu
  • s marque l’élément sélectionné comme favori / non favori
  • n élément suivant (sans l’ouvrir)
  • v ouvre l’URL de l’élément sélectionné
  • p élément précédent (sans l’ouvrir)
  • espace élément suivant (et l’ouvrir)
  • k élément précédent (et l’ouvrir)
  • o ou enter ouvrir l’élément sélectionné
  • j change le mode d'affichage de l'article (titre, réduit, complet)
  • h afficher/masquer le panneau d’aide

FrAndroid :

Tout ce qu'il faut savoir sur Android, et pas seulement
Voir les Non lu | Plus vieux en premier

Avec son design classique, ce puissant scooter électrique urbain n’en a pas l’air d’un

FrAndroid par Grégoire Huvelin il y a 1 h et 59 min - Favoriser ||| Lu/Non lu

Conçu par l’entreprise taïwanaise Sym, le scooter électrique EE1 devrait être introduit sur le marché européen au second semestre 2019. Visuellement, ce deux-roues a tout d’un scooter à moteur thermique. Une particularité qui pourrait séduire le grand public.

Serait-il le temps de stopper les extravagances esthétiques pour revenir à du classique ? Car les modèles de motos et scooters électriques au design aussi burlesque que futuriste n’ont cessé de pousser comme des champignons au cours des derniers mois. En témoignent l’U-Mini, la Zeus, l’Arc Vector ou encore la Pocket Rocket et la NUUK. L’occasion pour Sym, société taïwanaise spécialisée dans la conception de scooters, motocyclettes et quads, d’aller à contre-courant de cette tendance.

Vitesse de pointe au top

En collaboration avec la firme italienne Car Studio, le groupe asiatique a imaginé un scooter électrique GT et urbain épousant des formes somme toute conventionnelles. Un peu à l’image des deux-roues que l’on voit circuler dans les rues des grandes agglomérations françaises. Ainsi est né l’EE1, au premier coup d’œil identique à des modèles d’aujourd’hui, et que l’on aperçoit dans les colonnes de Moto Station.

Celui qui colle aux standards de notre époque se distingue cependant par des notes bleutées observables sur les jantes du véhicule et la partie latérale du châssis. Outre cette incartade minime, l’EE1 a de quoi séduire un public habitué à ce genre de scooter GT et urbain. Sa fiche technique constitue également un atout de taille grâce à des performances aussi puissantes que des deux-roues à moteur thermique.

Une autonomie décente en ville

D’un poids de 170 kg (batteries incluses), l’EE1 possède trois modes de conduite : l’Eco, le Normal et le Power, offrant respectivement une vitesse de pointe de 90, 110 et 130 km/h grâce à un moteur électrique de 25 kW. L’autonomie devrait quant à elle varier selon l’usage : 50 km sur une voie rapide — assez faiblard, donc –, 100 kilomètres en ville et 65 kilomètres en mixte. Sortie prévue au second semestre 2019.

Lu/Non lu Favoriser

Comment réinitialiser (remise à zéro) un appareil Android ? – Tutoriel pour débutants

FrAndroid par Maxime Lancelin-Golbery il y a 2 h et 38 min - Favoriser ||| Lu/Non lu

Vous souhaitez revendre votre smartphone, et bien faire en sorte que vos données ne soient pas accessibles ? Donner votre appareil à un proche dans le besoin ? Pour réinitialiser votre smartphone Android, qu’importe la marque ; qu’il s’agisse d’un Samsung, Honor, Huawei, Xiaomi et plus encore, suivez ce tutoriel à destination des débutants.

Rétablir les paramètres d’usine supprime l’ensemble des paramètres que vous avez configurés sur votre smartphone, ainsi que tous les comptes et autres personnalisations. Vous vous retrouvez ainsi avec votre smartphone dans l’état où il était lors de son achat. Réinitialiser son téléphone de la sorte est généralement utile lorsqu’on souhaite le revendre ou encore l’offrir à un proche dans le besoin.

Réinitialiser son smartphone Samsung, Huawei, Honor, Sony, etc.

Pour réinitialiser n’importe quel smartphone Samsung, Sony, Huawei et consorts, ce n’est finalement pas très compliqué.

Il suffit de :

  • Ouvrir l’application « Paramètres »
  • Dans la barre de recherche, tapez « effacer »
  • Cliquez sur « Effacer toutes les données (rétablir la configuration d’usine) » ou « Réinitialiser le téléphone »
  • Choisissez « Réinitialiser le téléphone », parfois nommé « Rétablir la configuration d’usine »
  • Une liste de tous vos comptes apparaît, déroulez vers le bas
  • Cliquez sur « Restaurer valeurs d’usine »

 

Si vous n’avez pas de barre de recherche :

  • Ouvrez l’application « Paramètres »
  • Descendez et allez dans « Système », parfois nommé « Paramètres supplémentaires »
  • Choisissez « Options de réinitialisation », parfois nommé « Réinitialisation »
  • Choisissez « Réinitialiser le téléphone », parfois nommé « Rétablir la configuration d’usine »
  • Une liste de tous vos comptes apparaît, déroulez vers le bas
  • Cliquez sur « Restaurer valeurs d’usine »

Certaines phrases peuvent changer entre les téléphones, mais le cheminement reste toujours le même.

N’oubliez pas de sauvegarder vos données

Toutes les données du téléphone, photos, musiques, contacts, e-mails, téléchargements, etc. seront perdus ! Pensez éventuellement à sauvegarder vos photos, musiques et autres téléchargements au préalable. En revanche, vos e-mails Gmail, votre agenda, vos contacts restent accessibles depuis Gmail (via un navigateur de bureau).

À lire sur FrAndroid : Comment sauvegarder et restaurer vos données sur Android ?

Lu/Non lu Favoriser

Selon Bouygues Telecom, la fibre FTTH à 10 Gb/s n’a aucun intérêt pour le client

FrAndroid par Manuel Castejon il y a 3 h et 28 min - Favoriser ||| Lu/Non lu

Bouygues Telecom ne compte pas se presser pour proposer des offres fibre FTTH à 10 Gb/s. Cela n’apporterait « aucun bénéfice pour le client ».

Alors que nos réseaux mobiles et fixes s’accélèrent de plus en plus, que le déploiement de la fibre optique continue et que la 5G est à nos portes, on entend régulièrement parler des offres FTTH à 10 Gb/s. Dix fois plus rapide donc que les principales offres des fournisseurs d’accès à internet (FAI).

De la fibre à 10 Gb/s, certains en profitent déjà, notamment certains professionnels, mais pour le grand public, c’est encore loin d’être acquis, même si certaines rumeurs laissent penser que la Freebox v7 pourrait atteindre de tels débits. NextInpact s’est donc intéressé au sujet et a interrogé directement les FAI.

Les FAI cherchent encore l’intérêt…

Bouygues a répondu au média spécialisé en indiquant ne pas vouloir se précipiter : « Bouygues Telecom s’intéresse aux évolutions technologiques qui apportent un réel bénéfice pour le client. À ce titre, nous étudions les différentes évolutions possibles de nos offres et leurs impacts, dont notamment ce que pourrait signifier une offre à 10 Gb/s ».

Cela fait écho aux réponses d’Orange, qui résonne sur le même son de cloche, ne voyant aucun cas d’usage pour les utilisateurs. Il est vrai que même avec nos débits actuels, la vitesse des transferts est souvent limitée du côté du serveur plus que du côté de l’utilisateur.

… mais restent attentifs

Pour autant, cela n’empêche pas les FAI d’effectuer des tests en 10 Gb/s. Pas plus tard que cet été, SFR expérimentait son architecture XGS-PON avec un résultat à plus de 8 Gb/s de débit descendant. De son côté, Orange commençait déjà à évoquer ce type de fibre en… 2016.

Quant à la commercialisation de telles offres, il faudra peut-être attendre que l’un des acteurs fasse le premier pas. Les regards se tournent évidemment vers Free qui, on l’espère, aura une belle surprise à mettre sous nos sapins.

À lire sur FrAndroid : Fibre optique : des débits de plusieurs centaines de Gb/s sont possibles selon un professionnel

NextInpact

Lu/Non lu Favoriser

YouTube Music se prépare à devenir le lecteur musical par défaut d’Android

FrAndroid par Manuel Castejon il y a 3 h et 58 min - Favoriser ||| Lu/Non lu

La version 2.59 de YouTube Music cache des indices sur l’arrivée de la lecture de fichiers stockés localement. Un nouveau pas vers la disparition de Google Play Music et le changement de lecteur musical par défaut d’Android.

L’application YouTube Music a été mise à jour récemment vers sa version 2.59. Pour l’utilisateur, les changements sont actuellement minimes, mais Google semble préparer le terrain à des améliorations bien plus importantes pour son nouveau service de streaming musical avec abonnement.

En fouillant dans le code source de l’application, 9to5Google a en effet remarqué des messages concernant un accès de YouTube Musique aux fichiers locaux. Actuellement, il est possible d’accorder à l’application les droits d’accès au stockage de l’appareil, mais aucune fonction ne l’utilise.

Le grand remplacement de Play Musique

Ce qui ne pourrait être qu’un détail entre en réalité dans un plan bien plus grand visant à faire de YT Music la principale application musicale de Google. Si la cohabitation avec Google Play Musique se passe bien, le but à terme est de supprimer cette dernière afin de laisser à YouTube la lourde responsabilité de concurrencer Spotify, Deezer et Apple Music.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Pour cela, encore faudrait-il que YouTube Music propose les mêmes fonctionnalités que Play Musique. Rappelons que ce dernier est le lecteur musical par défaut d’Android lorsque le constructeur du smartphone n’a pas préinstallé le sien. Or, YouTube Music ne permet que d’accéder au catalogue du service et non de lire des fichiers stockés localement. Pour le moment.

Encore du chemin

Il reste néanmoins un long chemin à parcourir et les mises à jour de YouTube Music se succèdent sans apporter aux utilisateurs toutes les nouveautés attendues, à commencer par le transfert des playlists d’un service à l’autre ou l’upload de titres déjà possédés.

D’autres changements ont d’ailleurs été repérés dans le code source, comme la possibilité à venir d’activer un système de lecture automatique au lancement de l’app. Pour le moment néanmoins, Google n’a pas communiqué sur la date de déploiement de ces nouveautés.

À lire sur FrAndroid : YouTube Music Premium : comment le nouveau service de Google m’a conquis

9to5Google

Lu/Non lu Favoriser

Honor 10 Lite : la marque présente son concurrent sérieux au… Honor 8X

FrAndroid par Geoffroy Husson il y a 4 h et 28 min - Favoriser ||| Lu/Non lu

Comme prévu, Honor a présenté officiellement ce mercredi son nouveau smartphone milieu de gamme, le Honor 10 Lite. Celui-ci reprend les grandes lignes du Honor 10, mais avec des caractéristiques milieu de gamme.

Présenté officiellement par Honor ce mercredi, le Honor 10 Lite est le nouvel appareil milieu de gamme du constructeur. Comme le Honor 9 Lite en début d’année, il vient directement manger sur les platebandes du Honor 8X avec un tarif proche et des caractéristiques assez similaires.

En termes de design, le Honor 10 Lite arbore un grand écran de 6,21 pouces, moins grand que les 6,5 pouces du Honor 8X. Celui-ci permet d’afficher une image Full HD+ de 2340 pixels par 1080, soit une densité de 415 pixels par pouce. Surtout, l’écran n’est découpé que par une très fine encoche sur sa partie supérieure, identique à celle que l’on trouve sur l’Essential Phone. Au dos, le Honor 10 Lite propose un lecteur d’empreintes digitales ainsi qu’un double appareil photo.

Des composants identiques à ceux du Honor 8X

Au niveau des composants, le Honor 10 Lite est propulsé par une puce Kirin 710, la même qui équipe les Honor 8X, Huawei Mate 20 Lite ou Huawei P Smart+. Celle-ci est adossée à 4 ou 6 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage, extensible grâce à un port microSD. Du côté de l’autonomie, on retrouve une batterie de 3 400 mAh, mais pas de charge rapide et une simple prise micro-USB. Le chargeur fourni propose quand même du 10W.

  • Écran Full HD+ de 6,21 pouces
  • Processeur Kirin 710
  • 4 ou 6 Go de RAM, 64 ou 128 Go de stockage
  • Batterie de 3 400 mAh
  • Dual SIM + microSD
  • Module photo arrière de 13 (f/1,8)+2 MP
  • Appareil photo avant de 24 MP (f/2,0)
  • Prise casque + port micro-USB

Le Honor 10 Lite est disponible en trois coloris : noir, bleu dégradé ou rose dégradé. Trois configurations sont proposées : 4/64 Go à 1 399 yuans (177 euros), 6/64 Go à 1 699 yuans (215 euros) ou 6/128 Go à 1 899 yuans (240 euros). Pour l’heure, le smartphone n’a été annoncé que pour la Chine. Il faudra probablement patienter encore quelques semaines avant de le découvrir en France.

Honor

Lu/Non lu Favoriser