Leed
1.9.1 dev

Remember me

Raccourcis clavier

  • m mark the selected element as read / unread
  • l mark the previous element as unread
  • s mark the selected element as favorite / not favorite
  • n next element (without opening)
  • v open the selected element URL
  • p previous element (without opening it)
  • espace next element (opening it)
  • k previous element (opening it)
  • o or enter open selected element
  • j change the display mode of the article (title, summary, complete)
  • h show/hide the help panel

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech :

Toute l'information scientifique et les dernières découvertes
See the Unread | oldest first

Les transporteurs aériens s'alarment du déploiement de la 5G

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.18.2022 at 11:35:00 AM - Favorize ||| Read/Unread

Les dirigeants des principaux transporteurs américains de passagers et de fret ont mis en garde lundi 17 janvier 2022 contre l'imminence d'une crise aérienne "catastrophique" alors que AT&T et Verizon s'apprêtent à déployer mercredi leurs nouveaux services 5G.

Fichier média :

(Format JPG, 61.02 ko)

Read/Unread Favorize

Toyota s'attend à rater son objectif de production annuel avec la pénurie de puces

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.18.2022 at 02:49:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

TOKYO (Reuters) - Toyota Motor Corp a averti mardi s'attendre à ce qu'il ne parvienne pas à son objectif de production de neuf millions de véhicules pour l'année se terminant le 31 mars en raison de la pénurie de semi-conducteurs qui continue de ralentir la production. "Atteindre la barre des neuf millions va être extrêmement difficile", a déclaré le directeur exécutif de Toyota, Kazunari Kamakura, lors d'un briefing en ligne. Il a ajouté que Toyota ne pouvait pas prévoir combien de temps la pénurie de puces allait durer.

Fichier média :

(Format JPG, 66.99 ko)

Read/Unread Favorize

Enquête des Etats-Unis sur la division "cloud" d'Alibaba

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.18.2022 at 02:54:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

par Alexandra Alper WASHINGTON (Reuters) - L'administration américaine a ouvert une enquête sur la division informatique dématérialisée ("cloud") du géant chinois du commerce électronique, Alibaba, afin de déterminer si elle présente un risque pour la sécurité nationale des États-Unis, selon trois sources au fait de la procédure. L'enquête porte sur la manière dont la société stocke les données des clients américains, y compris les informations personnelles et la propriété intellectuelle, et sur la possibilité pour le gouvernement chinois d'y avoir accès, ont indiqué les sources. La possibilité pour Pékin de perturber l'accès des utilisateurs américains à leurs informations stockées sur le cloud d'Alibaba est également un risque, a déclaré l'une des sources.

Fichier média :

(Format JPG, 109.48 ko)

Read/Unread Favorize

Microsoft va racheter Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.18.2022 at 03:00:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

(Reuters) - Microsoft a annoncé mardi le rachat de l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars (59,5 milliards d'euros) en numéraire, l'opération la plus chère jamais réalisée dans ce secteur. Une fois l'opération bouclée, le géant informatique américain deviendra la troisième société de jeux au monde en matière de chiffre d'affaires, derrière Tencent et Sony, a souligné Microsoft dans son communiqué. "Le jeu est la catégorie la plus dynamique et la plus excitante du divertissement sur toutes les plates-formes aujourd'hui et aura un rôle clé dans le développement des plates-formes metaverse [un univers virtuel-NDLR]", a déclaré le directeur général de Microsoft, Satya Nadella.

Fichier média :

(Format JPG, 116.11 ko)

Read/Unread Favorize

La Chine dément vouloir un droit de regard sur les investissements des géants de l'internet

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.19.2022 at 01:25:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

HONG KONG/PEKIN (Reuters) - Le régulateur chinois du cyberespace a démenti mercredi avoir diffusé un document présentant de nouvelles directives pour contraindre les grandes sociétés internet du pays à obtenir son approbation avant d'entreprendre des investissements ou des levées de fonds. Ce démenti de l'Administration chinoise du cyberespace (ACC) intervient après la publication sur les réseaux sociaux d'un document détaillant de telles directives. Via son compte sur la messagerie en ligne WeChat, l'ACC a déclaré n'avoir "pas publié ce document et l'information est fausse".

Fichier média :

(Format JPG, 147.93 ko)

Read/Unread Favorize