Leed
1.8.4 dev

Remember me

Raccourcis clavier

  • m mark the selected element as read / unread
  • l mark the previous element as unread
  • s mark the selected element as favorite / not favorite
  • n next element (without opening)
  • v open the selected element URL
  • p previous element (without opening it)
  • espace next element (opening it)
  • k previous element (opening it)
  • o or enter open selected element
  • j change the display mode of the article (title, summary, complete)
  • h show/hide the help panel

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech :

Toute l'information scientifique et les dernières découvertes
See the Unread | oldest first

Le cybercrime en quête de diversification

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.21.2022 at 02:27:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

Dans leur bilan annuel de la cybercriminalité, les experts en sécurité informatique du Clusif voient des mutations touchant autant aux cibles des attaques qu’au fonctionnement interne des groupes d’assaillants.

Fichier média :

(Format JPG, 94.74 ko)

Read/Unread Favorize

La justice impose à Twitter de détailler ses moyens contre la haine en ligne

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.20.2022 at 12:04:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

PARIS (Reuters) - Twitter va devoir fournir des informations complètes sur ce que le réseau social américain met en oeuvre en France pour lutter contre les discours haineux, a décidé jeudi la Cour d'appel de Paris, confirmant le jugement rendu en première instance, a-t-on appris de source judiciaire. Quatre associations françaises, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF), J'accuse, SOS Racisme et SOS Homophobie, avaient assigné l'entreprise en référé en mai 2020 devant le tribunal judiciaire de Paris afin qu'elle réprime davantage les contenus haineux. "Ils (Twitter et Twitter France) devront enfin, après l'avoir plusieurs fois refusé, délivrer les informations concernant leur modération et rendre des comptes sur leurs lacunes", s'est félicitée l'UEJF sur Twitter après la décision de la Cour d'appel.

Fichier média :

(Format JPG, 64.97 ko)

Read/Unread Favorize

Les Etats-Unis préviennent les fabricants de puces de possibles restrictions pour la Russie

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.19.2022 at 09:43:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

par Alexandra Alper et Karen Freifeld WASHINGTON (Reuters) - La Maison blanche a demandé à l'industrie américaine des semiconducteurs de se tenir prête à de nouvelles restrictions sur les exportations vers la Russie si celle-ci décide d'attaquer l'Ukraine, a-t-on appris de sources, des mesures qui pourraient éventuellement bloquer l'accès de la Russie aux équipements électroniques mondiaux. Cet avertissement fait suite à des interrogations de l'industrie des semiconducteurs après la publication le mois dernier par Reuters et le New York Times d'informations faisant état de restrictions envisagées par Washington contre le secteur technologique russe si Moscou lance une offensive contre l'Ukraine. Au cours d'un entretien téléphonique vendredi, des représentants du Conseil de sécurité nationale (NSC) de la Maison blanche, Peter Harrell et Tarun Chhabra, ont déclaré aux cadres d'un lobby de l'industrie des semiconducteurs qu'il fallait se tenir prêts à des mesures sans précédent en cas d'invasion russe de l'Ukraine.

Fichier média :

(Format JPG, 109.85 ko)

Read/Unread Favorize

L’assistant vocal plus ou moins intégré dans le cercle familial

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.19.2022 at 08:00:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology ont étudié la manière dont interagissait un groupe familial avec les enceintes communicantes. Le comportement de l'appareil ou le mot d’activation ont chacun leur importance.

Fichier média :

(Format JPG, 54.31 ko)

Read/Unread Favorize

La Chine veut un droit de regard sur les investissements des géants de l'internet

Sciences et Avenir en temps réel : High-tech the 01.19.2022 at 01:25:00 PM - Favorize ||| Read/Unread

Hong Kong/Pékin (Reuters) - Le régulateur chinois du cyberespace a rédigé de nouvelles directives obligeant les grandes sociétés internet du pays à obtenir son approbation avant d'entreprendre des investissements ou des levées de fonds, ont déclaré mercredi des sources proches du dossier. Ces nouvelles exigences portées par l'Administration du cyberespace de la Chine (ACC) s'appliqueront à toute société ou plate-forme rassemblant plus de 100 millions d'utilisateurs, ou dont le chiffre d'affaires dépasse 10 milliards de yuans (1,39 milliard d'euros), ont-elles précisé. Toute société internet opérant dans les secteurs figurant sur la "liste négative" concernant les investissements étrangers publiée l'année dernière par la Commission nationale chinoise du développement et de la réforme (CNRD) devra également demander une autorisation, indiquent les même sources.

Fichier média :

(Format JPG, 147.89 ko)

Read/Unread Favorize